À 26 ans, il a décidé de troquer son habit d’électricien pour enfiler sa tenue de coach sportif et très bientôt de chef d’entreprise ! En 2015, Thomas Ressicaud découvre le crossfit, c’est le coup de cœur ! Ce sport qui ne devait être qu’un hobby finit par le passionner. Il se prend à rêver à la création de sa propre box de crossfit. En 2018, Thomas saute le pas, il rejoint le BPJEPS de l’école Peyrefitte Sport et opère sa reconversion professionnelle. Interview…

Thomas, comment as-tu découvert le crossfit ?

Je faisais énormément de VTT de descente et je cherchais une bonne préparation physique, j’ai découvert le crossfit en 2015 et j’ai tout de suite accroché. C’est une nouvelle pratique venue des États-Unis qui s’inspire de la gym et de l’haltérophilie. Le crossfit regroupe plusieurs exercices tels la gymnastique, l’athlétisme, l’haltérophilie, le cardio et le fitness. Chaque exercice est répété à haute intensité. Contrairement au culturisme, le crossfit ne vise pas l’esthétique du corps mais à pratiquer une activité physique et sportive la plus complète possible.

En 2017, tu décides de quitter ton travail d’électricien pour te reconvertir dans le monde du sport. Qu’est-ce qui t’as poussé à sauter le pas ?

Le crossfit m’a ouvert les yeux sur ce qui me faisait vraiment vibrer dans la vie : le sport et être au contact des autres. Je me suis rendu compte que les moments qui me rendaient le plus heureux dans ma semaine étaient mes séances de crossfit avec mon coach plutôt que mes heures de travail sur les chantiers. Je me suis mis à rêver… Et si je montais ma propre box de crossfit ? Et si je faisais de ma nouvelle passion mon métier ? Ces questions ont trotté un temps dans mon esprit, jusqu’à que je me décide à me lancer. Avec mon associé actuel, Nicolas, nous avons imaginé la box de crossfit de nos rêves.

Comment as-tu opéré ta reconversion professionnelle ?

Je n’avais pas de diplôme dans le sport et il fallait que je trouve une formation courte pour me permettre de rapidement mettre en place mon projet de box de crossfit avec mon associé. Mes coachs de crossfit avaient tous passé le BPJEPS. Je me suis donc renseigné et j’ai choisi de suivre le programme BPJEPS Activités de la Forme mention Haltérophilie/ Musculation qui prépare au métier de coach sportif.

Tu prépares ton BPJEPS AF au sein de l’école Peyrefitte Sport pourquoi as-tu choisi cette école ?

Je n’ai entendu que du bien de l’école Peyrefitte Sport, qui a très bonne réputation sur Lyon et la région Auvergne Rhône-Alpes. D’ailleurs tous mes coachs de crossfit étaient des Anciens étudiants Peyrefitte Sport. Les formateurs de l’école sont des passionnés, ils nous entraînent tous selon leur spécificité : coaching one to one, en groupe, préparation physique… On est très encadrés.

Que penses-tu de l’émergence des coachs sportifs notamment sur les réseaux sociaux qui n’ont pas de diplôme ?

Je trouve que c’est une prise de risque dangereuse pour eux et leurs clients ! À la différence de nous, leurs connaissances sont limitées notamment sur l’anatomie et la physiologie. Avec un diplôme comme le BPJEPS Activités de la Forme on sait comment mettre son client en sécurité sur chacun des exercices qu’on va lui proposer. On nous apprend également à se créer un réseau de professionnels : nutritionnistes, ostéopathes, kinésithérapeutes… pour pouvoir rediriger notre client en cas de besoin.

En savoir + sur le BPJPES et le métier de Coach sportif, téléchargez le guide.

D’après-toi quels sont les qualités essentielles d’un bon coach sportif ?

Avoir le smile, c’est la base ! Et évidemment, il faut être passionné par son métier, avoir de l’énergie à revendre et être l’écoute des douleurs et difficultés de ses clients.

En septembre, tu lances officiellement ta box de crossfit à Firminy avec ton associé, comment as-tu réussi ce pari fou de monter ton entreprise tout en préparant ton diplôme BPJEPS ?

Monter ma box de crossfit tout en me réorientant professionnellement était un énorme challenge ! Je me suis donné à 1000% et là je commence à voir tous les efforts payer. D’ici quelques semaines je vais passer mon BPJEPS, et j’obtiendrai le statut de coach sportif qui me permettra d’exercer ma passion dans ma propre salle ! Avec mon associé, Nicolas, nous avons tout organisé pour ouvrir notre box de crossfit L’Ondaine à Firminy en Septembre ! Le chantier est presque terminé et nous avons commencé à communiquer, d’ailleurs je vous invite à suivre la page Facebook crossfit L’Ondaine et à venir participer à nos journées d’essais pour découvrir ce sport fabuleux qu’est le crossfit.

Merci Thomas !

Thomas Ressicaud

BPJEPS AF mention Haltérophilie/Musculation

Co-fondateur crossfit L’Ondaine