Réussir le pari fou d’associer passion et travail. Transformer un hobby en projet professionnel. C’est le challenge relevé haut la main par la filière sport. Dans cet article nous allons vous aider à y voir plus clair sur les études sportives et ses débouchés !

Gagnez votre vie en exerçant ce qui vous fait vibrer, ça vous tente ?

Vous êtes féru de sport, vous aimez vous entretenir physiquement et partagez votre passion et votre mode de vie au plus grand nombre.Vous êtes au bon endroit.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, si vous lisez cet article, c’est que vous êtes soit déjà étudiant(e) en filière sport, soit très intéressé(e) pour rejoindre des études de sport soit tout simplement curieux(ses). Dans tous les cas, nous vous souhaitons une bonne lecture et les réponses aux questions que vous vous posez.

Voici le plan de cet article :

  1. Le sport, un marché en plein essor
  2. Faire le choix de transformer sa passion en projet professionnel
  3. 5 bonnes raisons de suivre des études dans le sport
  4. Les métiers du sport 

I. Le sport, un marché en plein essor

Développement fleurissant pour la filière sportive qui n’en finit pas de faire parler d’elle…

C’est notamment du côté des clubs de sport, centres de wellness et clubs de forme que le nombre d’emplois est en perpétuelle croissance. Aujourd’hui, les bénévoles de l’enseignement et de l’encadrement des activités sportives ont laissé place aux professionnels du sport ! Éducateurs et coaches sportifs se multiplient pour répondre à la nouvelle demande grandissante des particuliers pour qui le sport prend désormais une place notoire dans leur quotidien. 

Une aubaine pour les passionnés qui peuvent travailler dans leur domaine de prédilection et avec un large choix de postes !

II. Faire le choix de transformer sa passion en projet professionnel

Faire le choix de transformer sa passion pour le sport en métier ne veut pas dire pratiquer une discipline à haut niveau. Les sportifs professionnels ne représentent qu’une partie du milieu. Autour d’eux gravitent des Experts du sport avec chacun sa spécialité : entraîneur, coach, éducateur, professeur… 

Pour devenir vous aussi un Expert et vivre de votre amour pour le sport il faut tout d’abord définir votre spécificité.Car, oui le monde du sport est vaste et les domaines et postes sont de plus en plus variés. Pour trouver votre place, il va falloir vous spécialiser. 

Plus vous serez compétent dans votre domaine plus vous ferez décoller votre carrière.

Il est impossible de se bâtir une bonne réputation (un bon CV) si on ne développe pas des compétences spécifiques permettant d’attirer une clientèle/un recruteur qui recherche précisément cette expertise. Et c’est justement ces compétences que vous maîtrisez qui vont donner envie aux clients/aux recruteurs de faire appel à vous.


Heureusement, pour vous aider à trouver votre voie des formations ont été conçues (et) pour tous les profils.

III. 5 bonnes raisons de suivre des études dans le sport

Suivre une formation dans le sport, c’est la garantie de développer au maximum ses compétences, de ne pas tomber dans le trop généraliste et de ne vendre aucune réelle expertise auprès des clients/recruteurs, de bénéficier d’un effet réseau, de ne jamais cesser de progresser et de trouver facilement des clients/recruteurs ! 

Les formations de la filière sport sont nombreuses, on vous propose donc un tour d’horizon.

Les formations courtes qui favorisent une intégration rapide dans le milieu professionnel : 

  • Le BAPAAT :Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports

C’est le premier niveau de qualification pour l’animation et l’encadrement d’activités sportives et culturelles. Ce diplôme équivaut à un CAP, BEP ou BEPC et est accessible dès l’âge de 16 ans. Trois spécialisations s’offrent à vous : loisir du jeune et de l’enfant, loisir tout public et loisir de pleine nature.

  • Le BP JEPS :Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport 

Ce diplôme de niveau bac mène à la profession d’éducateur sportif ou d’animateur socioculturel dans une spécialité choisie (activités physiques pour tous, activités de la forme, activités aquatiques…).

Chez Peyrefitte Sport, école supérieure du Sport, nous formons aux trois grandes spécialités : APT (Activités Physiques pour Tous), AF (Activités de la Forme option Cours Collectif) et (Activités de la Forme option Haltérophilie Musculation) et AAN (Activités Aquatiques et de la Natation).

Le + ? L’école propose des formations pour atteindre ces spécialisations pour tous les niveaux que vous soyez titulaire du Bac ou non, déjà professionnel ou en reconversion. Pour en savoir cliquez sur ce lien. 

  • Le DE JEPS :Diplôme d’État Supérieur de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport 

Ce diplôme de niveau Bac+3 forme des éducateurs de haut niveau. Il permet notamment d’accéder à des postes de direction dans le domaine du sport. Deux spécialités sont possibles : performance sportive et animation socio-éducative ou culturelle.

Le plus de ces formations ? Elles sont certes courtes mais surtout professionnalisantes car elles intègrent des stages ou de l’alternance. Une opportunité de se former sur le terrain tout en étant rémunéré.

La voie universitaire :

  • La filière STAPS :Sciences et techniques des activités physiques et sportives 

Il s’agit d’une licence (3 ans) dispensée en université. Elle garantit un apprentissage théorique avant une spécialisation dans un parcours-type. Une fois la License validée il est possible de suivre un Master STAPS.

IV. Les métiers du sport 

Une bonne formation adaptée à votre profil et vos envies vous permettra de vous développer professionnellement et de réaliser le métier de vos rêves.

Parmi les métiers-passion on retrouve :

  • L’entraîneur sportif / coach sportif :chargé d’encadrer une ou plusieurs personnes avec des objectifs spécifiques déterminés en accord avec elles. Le coach mettra en place une stratégie, des moyens afin d’atteindre les objectifs fixés.
  • L’éducateur sportif :Gymnastique, football, natation, judo, ski… l’éducateur sportif enseigne sa discipline de prédilection à des publics très variés. Ses activités vont de l’initiation ludique à l’entraînement de sportifs licenciés d’un club.
  • Le professeur d’EPS :Étant un véritable généraliste du sport, il doit pouvoir proposer des activités dans toutes les disciplines, du foot à la natation en passant par l’athlétisme ou la gymnastique.
  • Sportif professionnel :Les entraînements quotidiens, les compétitions et la préparation de son avenir sont les trois préoccupations majeures du sportif de haut niveau. 

D’autres postes moins « terrain » sont également envisageables tels que :

  • Vendeur en articles de sport :Novice, amateur ou pratiquant très régulier, il doit s’adapter à chacun de ses clients et lui conseiller un équipement en rapport avec ses besoins. Il connaît donc parfaitement les produits et leurs spécificités, et reste à l’affût des dernières nouveautés techniques. 
  • Chef de projet dans le sport / Organisateur d’événements sportifs / Attaché de presse / Journaliste sportif : Pour ce genre de postes il faudra envisager une formation en management.

En résumé, pourquoi faire du sport son activité professionnelle principale ?

Pour (vous) avant tout ! Pouvoir vivre de sa passion, n’est pas donné à tout le monde.Si (vous) pour vous, le sport est source d’épanouissement et que transmettre, accompagner, dialoguer et vous dépasser (ou voir les autres se dépasser) vous motive, alors foncez !

L’école Peyrefitte Sport vous aide à formuler votre projet professionnel et vous accompagne dans vos démarches.

Contactez-nous en nous précisant votre profil et vos attentes en cliquant sur ce lien.