Le sport défie tous les stéréotypes liés au genre : homme, femme, tous égaux ! 

S’il y a bien une discipline qui a le pouvoir d’agir pour l’égalité entre les sexes, c’est bien le sport. Le sport favorise la santé, développe l’estime de soi, apprend le leadership, enseigne l’esprit d’équipe et aide à se surpasser… Et séduit les femmes ! Elles sont de plus en plus nombreuses à désormais exercer un métier dans le sport.

Le sport brise les idées reçues et combat les inégalités homme-femme.

Pour notre plus grand bonheur, les chiffres de ces dernières années sont éloquents. Les femmes sont de plus en plus présentes dans le domaine sportif : sportives professionnelles ou emplois « sportifs » tels que coachs, éducatrices, entraineuses…Une bouffée d’air frais apportée par ces nouvelles portes paroles qui inspirent, ouvrent de nouvelles perspectives et touchent une nouvelle audience.  

Aujourd’hui, la proportion de femmes dans les emplois dits sportifs s’élève à 44%. Fini les préjugés sur le sport et sa connotation masculine. Place aux nouvelles figures du sport et à une génération de femmes qui en veut.

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux métiers sportifs que les femmes sont de plus en plus nombreuses à exercer. Alors si vous êtes déjà étudiante en filière sport, très intéressée par la filière, déjà professionnelle, en reconversion professionnelle ou simplement curieuse, vous êtes au bon endroit.

1. Coach/entraîneuse / éducatrice sportive

Les coaches et entraîneures sportives sont aujourd’hui aussi nombreuses que leurs homologues masculins. Elles sont nombreuses à s’épanouir dans ce métier qui offre à la fois une grande liberté de travail notamment grâce au statut autoentrepreneur(de plus en plus adopté ces dernières années notamment par les jeunes femmes et les jeunes hommes) et la gratification d’apporter son aide aux autres. 

Vivre de sa passion en toute liberté, un must qui séduit !

Les femmes jouent également un rôle très important dans la diffusion du métier de coach/entraîneur sportif/fitness auprès du grand publicgrâce aux réseaux sociaux et au « blogging ». Les coachs sportives partagent leurs modes de vie, leurs valeurs et leur quotidien avec leur communautéet convertissent de plus en plus d’hommes et de femmes à prendre soin de leur corps et leur esprit grâce au sport. 

L’école Peyrefitte Sport vous forme au métier de coaches et éducatrices sportives, pour en savoir + cliquez sur ce lien.

2. Pompier, police, gendarmerie, armée… Les filières de la sécurité qui connaissent elles aussi une croissance de leurs effectifs féminins !

Souvent associé à la gent masculine, les métiers de la sécurité (Pompier, Police, Gendarmerie, Armée) tendent à se féminiser davantage ces dernières années ! Enfin, du progrès.

Que disent les chiffres ? 

Les femmes représentent 15% des sapeurs-pompiers, 16% de la police municipale, 28% de la police nationale, 18% de la gendarmerie nationale et 16% des militaires. 

Ces femmes engagées constituent un gisement précieux à valoriser et les institutions en sont conscientes.

Par exemple, sous l’impulsion du préfet Laurent Prévost, directeur de la DGSCGC, un groupe de travail s’est réuni durant un an sur le thème de l’égalité femmes-hommes avec pour vocation d’attirer et de conserver davantage de femmes dans les rangs sapeurs-pompiers.

Du côté de la police, les disparités hommes/femmes dans la police sont à chercher du côté de la vie de famille. « Il vaut mieux avoir une stabilité personnelle. Car ce métier demande beaucoup. Il faut être bien organisée pour concilier les deux. » a confié Marie, policière depuis 10 ans.

L’école Peyrefitte Sport vous forme aux Prépa Concours Pompier/Police/Gendarmerie/Armée. Pour en savoir + cliquez sur ce lien.